Utopies plurielles - le podcast de La Turbine Saison 2 / #3- Axelle Grégoire

L'intention

Partir à la rencontre de celles et ceux qui vivent en utopie, qui la pensent, l’inventent et la déclinent au pluriel. Artistes, philosophes, urbanistes, écrivains, laissons la parole à celles et ceux qui ouvrent l’horizon de futurs désirables. Aux faiseur.se.s d’imaginaire qui explorent d’autres possibles.


« Aucune carte du monde n’est digne d’un regard, si le pays de l’utopie n’y figure pas. » Oscar Wilde
 

Saison 2 - Épisode 3 : Axelle Grégoire, architecte-paysagiste et chercheuse







« J’ai conscience qu’on est dans un monde complexe, une zone grise faite de compromis et d’une pluralité d’utopies qui peuvent coexister.»

Au cours de la saison précédente, nous avons rencontré des hommes et des femmes avides d’expériences qui incarnent des utopies humanistes la tête dans les étoiles et les deux pieds dans la terre.

Ils et elles ont pour point commun d’être au cœur d’aventures collectives et de croire en la force de leurs rêves pour transformer le réel.

Avec notre invitée du jour, Axelle Grégoire, nous débutons une déambulation qui nous mène dans les plis et les replis de l'objet cartographique. Si la carte est un instrument de représentation et d’orientation, il est aussi un instrument politique, narratif et prospectif.

Essayons donc de défricher les récits alternatifs et les utopies nouvelles que suggère un geste cartographique radicalement différent. Par ce geste, Axelle Grégoire nous raconte comment cet objet peut orienter notre regard et notre attention vers d’autres endroits de ce qui nous entoure.

« On discute avec des écologues, paysagistes des géochimistes, des artistes. Terra forma est un outil transdisciplinaire. »

Interview réalisée par Joffrey Lavigne au Muséum National d’Histoire Naturelle le 30 octobre 2021

montage : Joffrey Lavigne musique jingle : "This is it" de Dan Phillipson

extraits sonores : une oeuvre de Bartholomäus Traubeck qui a mis au point « Years », un tourne-disque qui est capable de lire les cernes d'un tronc d'arbre coupé en tranches et de les traduire en notes de musique. références : le site de la Société d’objets cartographiques, la page du projet Terra Forma, la ville en mouvement de Archigram, la ville en mouvement de Friedman, le concept de cité jardin de Howard, et le Familistère de Guise.


>> Utopies plurielles est désormais disponible sur toutes les plateformes et applications d’écoute de podcast : Anchor, Apple Podcast, Spotify ... ! <<

 

crédits jingle : réalisé par Hippolyte Gohaud (Jet Fm) avec les voix de Simon Gauchet, Zoé Jarry et Julia Passot musique : This is it de Dan Phillipson remerciements à Alexandra Jore et l'équipe de Jet Fm pour leur soutien technique crédits photos : Warren Wong / Unsplash

JetFm est partenaire de ce podcast. Retrouvez tous les épisodes sur les ondes de JetFm 91.2 chaque 3e vendredi du mois, dans l'émission Les Rendez-vous de la rédaction et sur son site web.