top of page

"Plouf-plouf, ça sera toi" Tirage au sort : une démocratie plus démocratique ?


Déjà, regardez cette vidéo et ensuite on en reparle ;-)

Si à ce stade vous avez déjà versé une petite larme (ou même un peu reniflé), vous pouvez lire la suite.

#MA VOIX. Vous avez peut-être déjà entendu parler de ce mouvement sur l'introduction du tirage au sort en politique. Objectifs :

- Remettre les citoyens au cœur de la vie politique en les faisant entrer à l'Assemblée nationale en tant que député (mais oui, c'est possible). - "Dépersonnaliser" et "déprofessionnaliser" la politique. Tout le monde peut donner son avis et représenter les citoyens.

- Réintroduire le hasard pour lutter contre les calculs électoralistes.

Très concrètement, il s'agit de recruter des citoyens lambdas (vous, moi et surtout ceux qui ne se sentiraient pas "capables" ou concernés au premier abord) pour créer une liste sans étiquette #mavoix pour les prochaines élections législatives en juin 2017. La liste sera constituée de personnes volontaires qui auront été tirées au sort (devant huissier de justice et tout et tout).

J'ai rencontré des membres du mouvement le 9 avril, à l'occasion de la Tournée des Colibris à la Grande Halle de La Villette et j'ai trouvé leur démarche vraiment émouvante. Ce n'est pas une association, il s'agit d'un mouvement spontané d'individus qui s'engagent personnellement pour mettre plus de démocratie dans notre démocratie. Et j'avoue que ça donne de l'espoir !

Et pour ceux qui voudraient faire une thèse sur le sujet, voici une petite bibliographie:

- Contre les élections de David Van Reybrouck (éditions Actes Sud) - Principe du gouvernement représentatif de Bernard Manin (éditions Flammarion) - Petite histoire de l'expérimentation démocratique. Tirage au sort et politique, d'Athènes à nos jours, d'Yves Sintomer (éditions La Découverte)

Vous m'enverrez vos fiches de lecture, merci ;-)

bottom of page